Frontières RDC – Zambie : le village Kapulo reste à la RDC, les travaux de démarcation annoncés pour bientôt

Kinshasa, 25 août 2021- Les experts congolais et zambiens travaillent depuis lundi 23 août sur la frontière entre les deux pays. Ce, dans l’objectif de faire adhérer les populations riveraines aux travaux de démarcation de la frontière qui vont débuter dans les jours à venir.

Après Pweto centre, ces délégations se sont rendues à Lupiya, Kapulo, etc.
De prime abord, les deux parties (RDC-Zambie) étaient en séance de travail technique à Pweto, avant de se rendre à Pweto centre, au marché UMCOR, lundi dernier. Sur place, une foule immense les attendaient pour écouter le contenu du message leur réservé.

Dans son allocution, l’administrateur du territoire de Pweto, Me Derby Lumbwe Kanganyoka, a présenté à la population ses hôtes venus de ces deux pays, tout en donnant la raison de descente sur terrain.

“Ces experts scientifiques sont venus mettre un terme à tous les problèmes que nous avons connus par le passé dans nos limites frontalières avec nos frères zambiens. D’ici là, les bornes seront placées, même dans le lac Moero, les limites seront visibles. Les présidents Félix Tshisekedi et Edgar Lungu (ancien chef d’Etat zambien) s’étaient engagés pour la paix, car les Zambiens et les Congolais sont des frères… ”, a-t-il dit devant la foule.

De son côté, Joseph Santa, administrateur du territoire de Chienge en Zambie, a déclaré que les bornes ne sont pas des barrières, mais des passerelles. Son vœu, a-t-il déclaré, est de toujours voir les deux peuples co-exister pacifiquement.

Ce meeting populaire était une opportunité pour les populations locales de poser des questions aux différents experts présents à Pweto. A ces questions, des réponses satisfaisantes ont été données aussi bien par les administrateurs, que les présidents de chacune des délégations venues de Kinshasa et Lusaka.

La même campagne s’est poursuivie le même jour en Zambie à Lupiya, sous le même rituel, en faveur de la population zambienne.

Mardi 24 août 2021, les deux délégations ont continué avec la campagne de sensibilisation au village Kapulo, contrée congolaise située à la limite de la frontière avec la Zambie. Les deux délégations ont été accueillies par le chef de groupement Kapulo, et la population de ce coin a exprimé sa satisfaction sur les réponses données à leurs interrogations.

Elle s’est dite soulagée de savoir que ce village reste toujours en RDC, ainsi que l’entreprise minière Anvill Mining Congo (AMC) à Kapulo.

Makambo B.

Les plus vus

RDC : Félix Tshisekedi appelé à étendre la mesure de grâce au pasteur Ngoy Mulunda

Kinshasa, 24 janvier 2022- Le bureau national du conseil de l'apostolat des laïcs catholiques du congo condamne la répression...

RDC : James Bindenagel pour l’avancement du processus de certification des ressources naturelles congolaises

Kinshasa, 24 janvier 2022- La RDC est l'un des pays africains les plus riches en ressources naturelles, dont la...

RDC : Constant Mutamba annonce pour bientôt la sortie officielle de la plateforme électorale “DYPRO”

Kinshasa, 24 janvier 2022- La dynamique progressiste révolutionnaire, courant au sein du Front Commun pour le Congo (FCC) se...

Foot – Dossier Mercey Ngimbi : “Les dirigeants de Vita Club sont des tricheurs” (Direction du TP Mazembe)

Kinshasa, 23 janvier 2022 - Des sources proches du TP Mazembe viennent d'affirmer ce dimanche l'éligibilité du joueur Mercey...

Foot – 2ème Stage des Léopards : “Le TP Mazembe a le droit de s’opposer aux convocations de ses joueurs durant cette période” (Direction...

Kinshasa, 23 janvier 2022 - Contre toute attente, la direction du TP Mazembe confirme ce dimanche qu'il ne libérera...