EPST : Sur instruction de Tony Mwaba, le Secope “réactive” les 4 enseignants ayant séché les cours

Kinshasa, 25 octobre 2021- la nouvelle avait défrayé la chronique, et voilà quelques jours avant la reprise des discussions gouvernement – banc syndical, le Ministre de l’EPST a instruit le Secope sur la réactivation de 4 enseignants des écoles conventionnées catholiques de Kinshasa qui étaient désactivés du fichier de la paie. Ce, pour avoir séché les cours au motif d’une grève jugée illégale par le gouvernement, à travers le ministère de l’EPST.

La décision du Service de Contrôle de la Paie des Enseignants (SECOPE) est tombée ce lundi, et les enseignants Atanyoyi Omakinda Marie, professeur de français au Lycée Sacré Cœur ; Bantete Bangebeni René, professeur d’histoire au Lycée Sacré Cœur ; Kabulu Ntombe Théthé, professeur de Physique au Collège Boboto ; et Ilunga Mvita Joseph, professeur d’éducation physique au Collège Boboto, vont devoir toucher à leurs salaires comme avant.

Face à la presse, un des 4 enseignants réactivés a salué le geste posé par le ministre de l’EPST Tony Mwaba.

“Notre sentiment est un sentiment de joie parce que perdre un salaire c’est très fort pour un parent er surtout un travailleur. C’est très pertinent pour nous le fait que le ministre ait agi en bon père. Nous sommes contents. Et nous sommes convaincus qu’à cette allure, même le dialogue sociale qu’il prône produira des résultats escomptés. Nous avons été réactivés”, a déclaré le professeur Bantete René au nom de ses collegues.

Pour sa part, le directeur chef de service du SECOPE, Papy Mangobe, a rassuré que ces enseignants toucheront bel et bien leur salaire du mois de novembre.

“Les 4 enseignants viennent d’être réactivés dans le fichier de la paie des enseignants pour le mois de novembre. Mais pour ce qui est du mois d’octobre, ils viennent de toucher à la main leur salaire sur instruction du ministre de l’EPST”, a indiqué Papy Mangobe.

Prenant la parole, Tony Mwaba a invité ces 4 enseignants à reprendre les cours afin de s’occuper des élèves.

“Je suis comme vous le savez le premier syndicaliste qui défend la cause des enseignants. Ne vous laissez jamais instrumentaliser. Je ne pouvais pas vous priver de votre salaire pour avoir grèvé juste 5 jours. A la prochaine occasion, je vous conseille de prendre des précautions avant de vous lancer dans une grève bien qu’elle soit votre droit, mais sachez vous protéger”, a dit le ministre de l’EPST Tony Mwaba.

Rappelons que les discussions entre les deux parties reprennent ce jeudi, en vue d’un atterrissage en douceur, afin de sauver cette année scolaire.

Makambo B.

Les plus vus

RDC : “L’alternance démocratique est un bébé que nous avons conçu et avec joie nous lui avons donné vie” (Olive Lembe)

Kinshasa, 24 janvier 2022 - Trois ans jour pour jour, depuis que Joseph Kabila (ancien président de la Rdc)...

Kasaï Central : Une vingtaine de détenus s’évadent au cachot de Tshimbulu

Kinshasa, 24 janvier 2022- Une vingtaine de détenus se sont évadés dimanche 23 janvier 2022 tard dans la soirée...

Foot- Barrages Mondial 2022 : “Il n’y a pas un tirage favorable à qui que ce soit” (Daoula Lupembe)

Kinshasa, 24 Janvier 2022 - Le sélectionneur adjoint des Léopards de la RDC, Daoula Lupembe, reste optimiste quant à...

RDC – Secteur minier : “Kibali Gold Mine a investi 40,6 millions de $ auprès des entrepreneurs et fournisseurs du pays” (Mark Bristow)

Kinshasa, 24 janvier 2022- Le Président directeur de Barrick, Mark Bristow a, au cours d'une conférence de presse tenue...

Nord-Kivu : des nouvelles manifestations contre l’état de siège signalées à Beni

Beni, 24 janvier 2022- Des jeunes de la synergie des groupes de pressions et des mouvements citoyens sont depuis...