RDC-Fabrication du pain avec la farine de manioc : Les congolais appelés à saisir l’opportunité d’affaires

Kinshasa, 9 avril 2022- Les conséquences de la guerre entre la Russie et l’Ukraine touche directement l’industrie de panification dans le monde et surtout la RDC, particulièrement dans le domaine de l’importation du blé.

Au regard de cette situation qui risque de s’aggraver, le ministre des finances Nicolas Kazadi invite le congolais à saisir l’opportunité d’affaires en cultivant les maniocs qui pourra désormais intervenir dans la fabrication du pain.

Pour cela, il a assuré que son collègue de l’industrie Julien Paluku peaufine des stratégies avec le Premier Ministre sur cette question en vue de palier à situation.

“Le ministre de l’industrie était en réunion avec le Premier ministre, il nous a expliqué qu’ils sont en train de travailler sur ce qui se fait partout dans le monde, introduire un peu le manioc dans le pain, dans la planification. Il y a des pays qui sont arrivés à 20% et voire plus. C’est comme ce qui se fait au Brésil, farine de blé 50%, de manioc 50%. Nous nous sommes encore à 0%”, a expliqué Nicolas Kazadi.

A lui d’ajouter que des études menées entre le ministre de l’industrie et les experts de la planification, ont indiqué qu’en introduisant 5% de la farine de manioc ferait 5% en moins dans les importations.

C’est donc sur ce point que le ministre des finances appelle les congolais à se mettre au travail et à comprendre que ce marché pourra à très court terme être rentable.

“Ça permet d’accroître la demande de manioc de 150.000 tonnes. Ça voudrait dire que vous, votre frère, n’importe qui a un petit hectare ici où aux alentours de Kinshasa, vous plantez du manioc, vous êtes quasiment certain de pouvoir le vendre à un bon prix. Et encore faut-il que le congolais les comprennent et se saisissent l’opportunité”.

Et de poursuivre :“C’est plus facile d’importer du blé qui viennent de payer les agriculteurs de l’Ukraine, d’enrichir l’Ukraine alors que nous avons des solutions et nous laissons passer devant nous. Ça c’est de solutions qu’on peut avoir à très court terme”, a dit Nicolas Kazadi.

Cédric BEYA

Les plus vus

Lutte contre les embouteillages à Kinshasa : Le ministre provincial de l’Intérieur prend de nouvelles décisions

Kinshasa, 22 Mars 2023 - Le ministre provincial de l’Intérieur, Gratien Tsakala, a pris des décisions importantes ce mercredi,...

Elimination CAN 2023 – RDC vs Mauritanie : Les officiels du match et la délégation mauritanienne attendus ce mercredi soir à Lubumbashi

Kinshasa, 22 mars 2023 - A travers une correspondance adressée à la Fédération congolaise de Football Association (FECOFA), dont...

Nord-Kivu : Des hommes armés attaquent le Grand seminaire Vulindi à Butembo

Kinshasa, 22 mars 2023 : Des inconnus armés ont attaqué la nuit du mardi à ce mercredi, le Grand...

Kinshasa – Transco : Un groupe des “chauffeurs voleurs” de carburant appréhendé par les services de sécurité interne

Kinshasa, 22 mars 2023 - Ce mercredi matin au quartier 7 situé dans la commune de Ndjili, une bande...

Élections 2023 : “Nous avons dépassé la ligne rouge du point de non retour” (Didi Manara aux femmes autochtones)

Kinshasa, 22 mars 2023 : La Commission électorale Nationale Indépendante (CENI), a organisé avec l'accomplissement de son partenaire IFES,...