Beni : Les commerçants déplorent la multiplicité des taxes

Beni, 2 juillet 2022- Les commerçants de la ville de Beni déplorent la multiplicité de taxes et même exorbitant que leur imposent, disent-ils, les autorités militaires dépêchées dans ce coin de la province du Nord-Kivu dans le cadre de l’état de siège.

A les en croire, ils sont contraints de payer au moins 4 taxes, même pour de petites activités commerciales.

Il s’agit entre autres de la taxe de la mairie revenant à 10 dollars, la DGI à 50$, la taxe d’environnement à 30 $ et la taxe IMP facturée à 30$.

Selon certains vendeurs approchés par depeche.cd, les éléments de la Police n’hésitent pas à fermer leurs boutiques ou kiosques en cas de difficulté de paiement, malgré le temps dur qu’ils traversent, caractérisés par l’insécurité qui paralysent leurs activités.

Nous souffrons vraiment avec cette situation. Avec ces boutiques, nous trouvons quelques choses pour nourrir notre famille. Chez moi, j’ai déjà reçu de déplacés et puis ma porte est scellée”, déplore Masika Zawadi, retrouvé sur le Boulevard Nyamwisi.

De son côté, Joël Kamba, un commerçant au marché central de Kilokwa plaide pour le retour de la paix pour faciliter le paiement de ces taxes.

“Nous avons la volonté de payer les taxes, mais nous avons d’abord besoin de la paix pour que nous arrivons à payer ces différentes taxes. On nous impose des taxes pendant que nous sommes tués et nos marchandises sont incendiées. Comment nous pouvons payer ces taxes?”, s’est-il interrogé.

De leur côté, certaines autorités administratives font savoir que ces frais perçus contribuent au fonctionnement des institutions publiques. Ainsi, ils invitent leurs administrés à s’acquitter de leurs devoirs.

Kakule Frédéric

Les plus vus

Linafoot – Play-offs : Le résultat du match V. club vs Les Aigles du Congo suspendu

Kinshasa, 4 Mars 2024 - Le secrétariat national de la Linafoot suspend préventivement le résultat de la rencontre de...

RDC- Amelioration de la qualité de l’enseignement : l’EPST lance un concours de recrutement des enseignants et directeurs

Kinshasa, 04 mars 2024- Le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST ), Tony Mwaba lance, mardi 05...

RDC : Pollution de la rivière Tele par des sujets chinois accusés d’exploitation illégale de l’or au Bas-Uélé 

Kinshasa, 04 mars 2024- La rivière Tele qui constitue la frontière entre la province du Bas-Uélé et celle de...

Kinshasa : Ngobila ordonne la destruction des deux constructions anarchiques à Ngaliema et Kintambo

Kinshasa, 4 mars 2024- Le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila a procédé à la destruction et...

Dossier Okende : Ordre donné au Procureur d’interpeller tous ceux qui distillent des “commérages autour des conclusions” de la justice

Kinshasa, 4 mars 2024- Le procureur général près la Cour de cassation vient d'instruire au procureur général près le...