Conflit Teke-Yaka : Un chef coutumier tué par des hommes armés dans le territoire de Bagata

Kinshasa, 26 septembre 2022- Le conflit inter-ethnique entre les peuples Teke et Yaka prend une tournure inquiétante malgré le passage de la mission gouvernementale pour atténuer la tension.

Il touche désormais le territoire de Bagata, dans la province du Kwilu où le chef coutumier du village Bukusu a été tué samedi dernier par des hommes armés venus de Kwamouth.

Selon l’administrateur du territoire de Bagata, Joseph Mankoto, il s’agit du peuple Yaka qui a traversé la rivière Kwango où des hommes armés ont tué le chef coutumier et ont incendié plusieurs maisons.

Cette autorité administrative signale le renforcement du dispositif sécuritaire à la frontière de Kwamouth et Bagata.

“Le comité de sécurité de Bagata va faire la descente à Fatundu pour bien investiguer et informer aussi la hiérarchie de la situation qui se passe et il y a aussi des dispositions sécuritaires au niveau de port de Fatundu, où l’on commence aussi à enregistrer les déplacés”, a indiqué Joseph Mankoto.

Lionel KIONI

Les plus vus

Nord-Kivu- Election des senateurs: La campagne électorale débute ce mercredi (Communiqué )

Goma, 21 mai 2024- Le bureau de l'Assemblée provinciale du Nord-Kivu convoque les députés à une séance plénière, mercredi...

Foot – Liste des Léopards : À la découverte de 3 nouveaux venus

Kinshasa, 21 Mai 2024 - Trois nouveaux visages seront découverts dans la tanière de la RDC lors du prochain...

Ituri : La carence d’eau potable à la base des maladies hydriques à Mambasa

Bunia, le 21 mai 2024 - Plusieurs cas des maladies d'origine hydriques sont enregistrés ces jours dans les villages...

Ituri : La carence d’eau potable à la base des maladies hydriques à Mambasa

Bunia, 21 mai 2024 - Plusieurs cas des maladies d'origine hydriques sont enregistrés ces jours dans les villages des...

Nord-Kivu : 20 personnes interpellées et des effets militaires récupérés dans un bouclage à Beni

Beni, 21 mai 2024- Au total, 20 personnes ont été interpellées par des éléments de la police nationale congolaise...