Tumultes entre Daniel Safu et Molendo Sakombi : La justice sollicite l’autorisation d’instruction judiciaire contre l’élu de Mont-Amba 

Kinshasa, 08 novembre 2022 : L’étau se resserre autour du député national Daniel Safu.

Outre son dossier sur les injures publiques, l’élu de Mont-Amba est sollicité par la justice dans l’affaire qui m’oppose au ministre des affaires foncières, Molendo Sakombi.

Au cours de la plénière de ce mardi, le président de l’Assemblée nationale Christophe Mboso a informé les députés sur le réquisitoire lui adressé par le Procureur Général près la Cour de Cassation aux fins d’obtenir l’autorisation d’instruction judiciaire.

“Le bureau a reçu le réquisitoire du Procureur Général près la Cour de Cassation pour l’obtenir l’autorisation d’instruction contre le député Daniel Safu. Le bureau va autoriser cette instruction en vertu de l’article 102, alinéa 2”, a déclaré Christophe Mboso.

Une autre démarche qui n’a pas rencontré l’assentiment des élus du peuple, rappelant toujours les cas précédents de la députée Louise Munga et Lumbu comme jurisprudence. Aussi, en demandant la constitution d’une commission spéciale et temporaire.

Signalons que le ministre Molendo Sakombi avait promis de poursuivre le député national Safu en justice pour diffamation et imputations dommageables.

Le député national de son côté a promis de déposer une motion de défiance au bureau de la chambre basse du Parlement contre le ministre Sakombi, qu’il accuse de megestion et de se comporter en ravisseur des parcelles des paisibles citoyens.

Makambo Bernetel

Les plus vus

RDC-Education nationale : Voici les modalités de fixation des frais scolaires pour l’année 2024-2025

Kalemie le 25 juillet 2024- Le ministère à charge de l'éducation nationale et nouvelle citoyenneté a rendu public à...

Under and Over 7 – le joyau de la section 1xGames

Qu'est-ce qui distingue un bon jeu de nos jours ? La simplicité des règles ? Les références à d'autres...

Procès Nangaa : 25 prévenus dont 5 à la barre et les autres en fuite (Liste)

Kinshasa, 24 juillet 2024- Mise en place terminée à la prison militaire de Ndolo où s'ouvre ce mercredi 24...

Sud-Kivu : 3 bandits présumés auteurs du meurtre d’un jeune garçon sur l’avenue ISGA aux arrêts 

Bukavu le 24 juillet 2024- Le ministre de l'intérieur et securité du Sud-kivu, Albert Kahasha Murhula a appréhendé trois...

Procès Nangaa et ses complices : “Il s’agit d’une procédure par défaut pour certains et contradiction pour d’autres (Ministre de la justice)

Kinshasa, 24 juillet 2024- La Cour militaire de Kinshasa/Gombe ouvre ce mercredi 24 juillet, le procès qui oppose l'auditeur...