M23 au Nord-Kivu: l’EAC ordonne le ”cessez-le-feu, le retrait et le déploiement” immédiat d’autres troupes de la force régionale

Kinshasa, 5 février 2023- Le 20e Sommet extraordinaire de la communauté des pays de l’Afrique de l’Est (EAC) tenu, samedi 4 février, au Palais présidentiel du Burundi a ordonné le cessez-le-feu entre les M23 appuyés par le Rwanda et les FARDC opposés dans un conflit armé dans le Nord-Kivu, en RDC.

Cette décision est contenue dans un communiqué final sanctionnant ces assises dans lequel, les chefs d’états membres de cette organisation ont également exigé le retrait de cette force négative ainsi que tous les groupes étrangers des localités occupées sur le sol congolais.

Dans cette même logique, les chefs d’états majors d’Etats de la force régionale ont été chargé de ses réunir dès la semaine prochaine pour établir un nouveau échéancier pour accompagner ce retrait.

Au cours de ces assises facilitées par le président burundais Evariste Ndayishimiye, il a été également ordonné aux pays membres de l’EAC fournisseurs des militaires de déployer immédiatement leurs troupes au sein de la force régionale. Pour ce faire, il a été demandé à la RDC de faciliter l’arrivée des troupes de la Soudan du Sud et de l’Ouganda.

D’après la présidence de la République, les chefs d’Etats qui ont pris part à ce sommet six au total, ont aussi pris acte, avec regret, du refus délibéré des troupes terroristes du M23 de se retirer des localités congolaises tel que exigé par le dernier sommet de Luanda.

Par ailleurs, la même source a fait savoir que le Vice premier ministre congolais des affaires étrangères Christophe Lutundula a déclaré que les Chefs d’Etats ont jugé la situation sécuritaire préoccupante.

Il sied de noter que plusieurs milliers des familles congolais vives dans des camps de déplacés et d’autres ont perdu la vie à cause de cette guerre d’agression.

Ainsi, les chefs d’Etats se sont convenus de se retrouver à la deuxième quinzaine de ce mois à Addis-abeba pour une double évaluation des processus de Luanda et de Nairobi.

Outre Evariste Ndayishimiye, les présidents du Felix Antoine Tshisekedi, Paul Kagame, William Ruto, Youweri et Suluhu Hassan ont pris part à ce Sommet.

Cédric BEYA

Les plus vus

Under and Over 7 – le joyau de la section 1xGames

Qu'est-ce qui distingue un bon jeu de nos jours ? La simplicité des règles ? Les références à d'autres...

Procès Nangaa : 25 prévenus dont 5 à la barre et les autres en fuite (Liste)

Kinshasa, 24 juillet 2024- Mise en place terminée à la prison militaire de Ndolo où s'ouvre ce mercredi 24...

Sud-Kivu : 3 bandits présumés auteurs du meurtre d’un jeune garçon sur l’avenue ISGA aux arrêts 

Bukavu le 24 juillet 2024- Le ministre de l'intérieur et securité du Sud-kivu, Albert Kahasha Murhula a appréhendé trois...

Procès Nangaa et ses complices : “Il s’agit d’une procédure par défaut pour certains et contradiction pour d’autres (Ministre de la justice)

Kinshasa, 24 juillet 2024- La Cour militaire de Kinshasa/Gombe ouvre ce mercredi 24 juillet, le procès qui oppose l'auditeur...

Kinshasa: Ultimatum de la police aux propriétaires des véhicules abandonnés sur différentes artères de la ville 

Kinshasa, 23 juillet 2024- Sept jours ont été accordé aux proprietaires des voitures, en panne ou épave, abandonnés et...