Éliminatoires CAN 2023 : Plainte de la FECOFA contre l’arbitre Sadok Selmi : La première décision de la CAF tombe

Kinshasa, 12 avril 2023 – L’arbitre tunisien Sadok Selmi subit sa première punition suite à son niveau d’arbitrage désastreux lors du match ayant opposé la RDC à la Mauritanie, le 28 mars passé à Nouakchott pour le compte de la 4e journée des éliminatoires de la CAN 2023.

L’homme en uniforme tunisien a été suspendu par la CAF pour 3 mois suite à la plainte de la FECOFA. Il est provisoirement écarté de la liste des arbitres retenus pour diriger les prochains matchs de la Ligue des Champions CAF et Coupe de la Confédération.

Plusieurs spectateurs et médias ont jugé ses décisions injustes lors de cette rencontre. Et la plupart d’entre eux pensent que le résultat, à l’issue de ce match, a été influencé par son niveau d’arbitrage “mediocre” qui a fait couler beaucoup d’encres et de salives.

Les congolais qui espèrent à une réponse équitable de la CAF, sont dans l’attente de la dernière décision de l’instance organisatrice du Football africain concernant le carton rouge de Cédric Bakambu dans cette partie.

Si au 21ème siècle de telles erreurs dans l’arbitrage doivent encore faire débat, cela laisse à croire que le continent noir est encore dans le trou de son développement dans ce secteur, pensent quelques observateurs.

D’ailleurs, le nombre minime des arbitres africains retenus pour la dernière phase finale de la Coupe du monde Qatar 2022 l’a clairement explicité.

Roland MAKIESE

Les plus vus

Nord-Kivu : La PNC Beni promet de faire respecter la mesure interdisant la circulation des véhicules à vitres teintées

Beni, 22 février 2024- Le Gouverneur militaire du Nord-Kivu a décidé d'interdire pour des raisons sécuritaires de ses administrés,...

RDC-Sécurité: Peter Kazadi désireux d’une Police Nationale formée et respectueuse des droits de l’homme

Kinshasa 22 février 2024- Le Vice Premier Ministre de l'Intérieur, Sécurité et Affaires Coutumières Peter Kazadi a procédé au...

Kinshasa : Champlin Ikulu recommande une exploitation positive de la jeunesse pour le développement du pays

Kinshasa, 22 février 2024- Natif de la commune de N'selé, située dans la partie Est de la ville de...

Kinshasa: L’interdiction aux motos de circuler au centre ville a occasionné la hausse du prix du transport en commun à Gombe

Kinshasa, le 21 Février 2024: Le transport en commun est devenu un casse-tête pour les habitants de la commune...

Kinshasa : L’odeur nauséabonde dégagée par une décharge publique à Delvaux ne fait pas bon ménage avec la population

Kinshasa, le 21 fevrier 2024 - La mauvaise odeur que dégage la décharge publique à Delvaux, dans la commune...