Cacophonie à l’Asemblée provinciale du Sud-Kivu: 3 membres du bureau définitif destitués

Bukavu, 13 avril 2023- Trois nouveaux membres du bureau définitif de l’Assemblée provinciale du Sud-Kivu viennent d’être déchus, mercredi 13 avril lors d’une plénière tenue dans les installations de l’organe délibérant.

Il s’agit du vice-président, du rapporteur ainsi que son adjoint. Cette déchéance intervient après la pétition, dont 4 membres faisait l’objet.

Pourquoi s’agit-il de la cacophonie dans cette déchéance ?

En cause, pas plus qu’hier, le directeur ad-interim de l’administration de l’Assemblée provinciale du Sud-Kivu, Keika Polepole Dénis avait procédé à l’installation du bureau d’âge qui devait examiner ladite motion ce jeudi 13 avril avant de traiter d’autres sujets prévus à l’ordre du jour. Le député Bashengezi Mirindi Patrice a été désigné président du bureau d’âge.

Par ailleurs, aussi rocambolesque qu’on puisse le croire, dans la même soirée, un groupe d’élus conduit par le député Nestor Balyana a installé un bureau d’âge avec comme président, le député Ntambuka Balekage.

Ce dernier a présidé ladite séance qui a conduit à la déchéance de trois membres du bureau définitif visés par ladite motion.

Par la même occasion, ces élus provinciaux ont aussi rejeté la énième motion de censure contre le gouverneur Théo Ngwabidje Kasi, qui sauf changement de dernières minutes est attendue à l’Assemblée provinciale pour présenter ses moyens de défense ce vendredi 14 avril 2023.

Le président de l’Assemblée provinciale Zacharie Lwamirha justifie cet acte par la stabilité des institutions provinciales.

Également visé par cette motion et réhabilité par ses compères,  le président de l’Assemblée Provinciale Zacharie Lwamirha, se confiant à la presse au sortir de cette pleinière estime que l’heure n’est plus à la crise entre les institutions de la province mais à leur stabilité.

“Il s’agissait d’une plénière convoquait à la suite de la déstabilisation qu’il y a en province, surtout que tous les membres du bureau étaient visés par une motion et comme vous le savez, il y a aussi une motion contre le gouverneur de province. Comme le quorum de siège était atteint et il fallait que nous puissions passer à la décision ; il nous a fallu de passer à une séance subséquente, alors nous nous sommes reposés selon notre règlement d’ordre intérieur et après quoi, nous avons convoqué la plénière subséquente , nous avons traité les motions et moi j’ai eu à nouveau la confiance de mes collègues et je vous promet qu’il aura la stabilité dans la province”, a-t-il insinué

En attendant la suite des événements, le bureau d’âge installé par le directeur ad-interim de l’Assemblée provinciale du Sud-Kivu, a délocalisé la plénière au niveau de Ruzizi Hôtel, afin d’éviter les accrochages avec leurs collègues  qualifié de “rebelles”.

Fulgence RUKATA

Les plus vus

RDC: Judith Suminwa hausse le ton contre la vie ostentatoire et du luxe insolent des membres du gouvernement  

Kinshasa, 23 juillet 2024- La Première Ministre a exposé, ce lundi 22 juillet 2024, sur l’implémentation du Programme d’Actions...

Kinshasa : Le gouverneur Bumba va-t-en guerre contre le phénomène Kuluna, la criminalité et les embouteillages

Kinshasa, 23 juillet 2024- Le gouverneur Daniel Bumba Lubaki a présidé, lundi 24 juillet, le tout premier Conseil de...

Kinshasa : Daniel Bumba évalue en profondeur la coopération avec la Turquie sur le projet d’assainissement de la ville

Kinshasa, 23 juillet 2024- Le gouverneur Daniel Bumba Lubaki a reçu, lundi 22 juillet dans son cabinet de travail...

RDC: Corneille Nangaa sera jugé ce mercredi 24 juillet (Constant Mutamba)

Kinshasa, 22 juillet 2024- Le ministre d'Etat de la justice annonce à travers un communiqué signé ce lundi 22...

Procès Bukanga Lonzo : la Cour constitutionnelle renvoie l’audience au 11 novembre

Kalemie, 22 juillet 2024- Initialement prévue ce 22 juillet, l'audience du procès Bukanga Lonzo a été renvoyée par la...