RDC: Mboso soutient que l’Union sacrée vient avec un “nouveau vent” pour bâtir un Congo “fort, uni, souverain, libre, prospère et d’espoir”

Kinshasa, 29 avril 2023- Christophe Mboso a, en sa qualité de membre du présidium de Union sacrée pour la nation, dévoilé la vision et objectifs de cette plateforme politique et électorale. C’était à l’occasion de la sortie officielle de cette famille politique du chef de l’État, organisée, samedi 29 avril, au Stade des Martyrs de Kinshasa.

S’adressant devant des centaines des militants et cadres des partis et regroupements qui composent cette plateforme politique, Christophe Mboso a soutenu que l’Union sacrée est composée des congolais animés d’un sentiment pour redresser le pays.

“Nous sommes venus vous dire que nous de l’Union sacrée nous sommes venus avec un nouveau vent. Nous voulons vous dire que nous les congolais de l’Union sacrée nous sommes venus pour bâtir un Congo fort, un Congo uni, un Congo souverain et libre, un Congo prospère, ou régnera la paix, la vérité, la justice et l’espoir. L’espoir de vivre ensemble, l’espoir de redresser ce pays, l’espoir d’intégrer la jeunesse dans les institutions du pays”, a-t-il dit en substance.

Pour Christophe Mboso, l’Union sacrée regroupe également des congolais unis pour la défense de la patrie, pour une nouvelle gouvernance fondée sur une nouvelle conception basée sur les résultats répondant aux intérêts du peuple.

Mboso recadre Kagame et tire sur l’Opposition

Le président de l’Assemblée nationale a affirmé, contrairement aux propos de Paul Kagame, que c’est plutôt le Rwanda qui doit à la RDC des terres. C’est avant d’insister sur l’éveil de la conscience de la jeunesse sur le complot permanent contre la République.

“Le Rwanda n’a rien à nous demander. Vous devez savoir que le complot contre notre pays est permanent. La génération qui sera distraite, c’est celle qui va faire perdre certains territoires du Congo mais Fatshi Beton va se battre pour qu’aucun centimètre du Congo n’aille au Rwanda”.

Par ailleurs, il a condamné l’attitude de l’opposition qui, dit-il, pendant que le pouvoir condamne le Rwanda, elle se tait d’où de conclure qu’elle fait parti de ce complot avec Kagame.

Pendant que l’Union sacrée est en train de condamner le Rwanda, l’opposition de ce pays a fermé sa bouche. Même pas un communiqué . Pourquoi ? C’est parce qu’ils sont du même camp que Kagame”.

”Non au dialogue, oui aux élections en 2023”

Christophe Mboso ne partage pas l’avis de plusieurs acteurs politiques qui soutient l’idée d’un éventuel dialogue avant les élections. Pour lui, que tout le monde se préparer pour la tenue des élections en 2023 et que le peuple décide.

“Tout n’est pas du théâtre, ceux qui rêvent qu’il n’y aura pas élections, sachez qu’elles auront bel et bien lieu. Nous nous viendront avec notre candidat Fatshi Béton, nous viendront avec les députés nationaux, provinciaux, je pense que 50% seront des jeunes. Préparez-vous. Que ceux qui soutiennent qu’il ya aura dialogue entre l’opposition et le majorité, sachez qu’il n’y en aura pas. Nous devons allez aux élections que le peuple tranche” a insisté Mboso.

Signalons que chaque membre du présidium a adressé un message à la population qui s’est mobilisée en masse pour assister à cette première sortie de l’Union sacrée.

Ce présidium est composé du Premier Ministre Sama Lukonde; Christophe Mboso, Bahati Lukwebo respectivement présidents de l’Assemblée nationale et du Sénat, Vital Kamerhe et Jean Pierre Bemba, VPM de l’économie et de la défense ainsi que de d’Augustin Kabuya, secrétaire général de L’UDPS.

Cédric BEYA

Les plus vus

Sécurité : Une forte délégation gouvernementale congolaise prend part à la réunion de l’UNSAC en Angola

Kinshasa, 23 mai 2024- Le Vice-premier Ministre, Ministre de l'Intérieur, Sécurité et Affaires coutumières, Maître Peter Kazadi Kankonde, est...

Assemblée nationale: Le bureau définitif affiche désormais complet avec 7 membres dont 3 femmes

Kinshasa, 23 mai 2024- l'Assemblée nationale de la République Démocratique du Congo s'est dotée d'un bureau définitif, mercredi 22...

Assemblée nationale-Élection du bureau définitif: Avec 371 voix, Vital Kamerhe signe son grand retour au perchoir 15 ans après

Kinshasa, 22 mai 2024- Le député national Vital Kamerhe a été massivement élu, mercredi 22 mai, par ses pairs...

Linafoot – Play-offs : Victorieux dans le derby Lushois, Mazembe s’approche du sacre

Kinshasa, 22 Mai 2024 - Le derby Lushois retour vient de sourire à l'avantage du TP Mazembe (1-0), cet...

Du légendaire Weah à l’incroyable Haller : 5 athlètes africains qui ont conquis le monde

À l’occasion de la Journée de l'Afrique, le bookmaker 1xBet rappelle cinq athlètes légendaires qui ont inscrit leur nom...