Goma : Après sa rencontre avec Sama Lukonde, le Gouverneur militaire de l’Ituri accorde une dernière “chance” aux groupes armés encore actifs

Goma, 27 mai 2023 : Après une séance d’évaluation avec le Premier Ministre et chef du Gouvernement, le Gouverneur militaire de l’Ituri, le lieutenant-général Luboya N’kashama Johnny appelle les groupes armés encore actifs dans sa juridiction à optimiser la recherche de la paix.

Au cours de cette séance, le Chef de l’exécutif de l’Ituri a donné de manière détaillé, les efforts fournis et quelques lacunes observées dans sa juridiction. Très redevable vis-à-vis du Gouvernement congolais, Luboya N’kashama a réitéré sa détermination pour finir avec tous les groupes armés locaux et étrangers.

A l’occasion, il a annoncé des dialogues entre les communautés ituriennes pour trouver des solutions aux problèmes de la paix dans cette partie du pays. Diplomatique, Il a obtenu le feu vert du patron du Gouvernement pour la prise en charge des retournés dans quelques milieux de la province de l’Ituri.

“Aujourd’hui, je suis venu rendre compte parce que je suis redevable à ma hiérarchie. Nous avons fait une évaluation avec le Premier Ministre et il a été très attentif. Après toutes ces opérations que nous avons mené, nous avons eu beaucoup des retournés. Et donc Il faille prendre en charge ces retournés et vous étiez au courant de ce que nous avons fait. La dernière fois c’était TChabi, Boga, Borazi, où nous nous sommes déportés car il y a déjà des retournés. Et je suis venu parler au Premier Ministre et il est tout à fait d’accord”, a-t-il expliqué.

Partant de deux approches pour vaincre l’ennemi, le Gouverneur militaire de l’Ituri privilégie rigoureusement le dialogue intercommunautaire pour mettre fin à la violence dans sa juridiction.

“Nous avions deux approches, militaire et non militaire. Dans l’approche non militaire, nous avons essentiellement le dialogue. Dans cette approche, nous sommes allés au dialogue et vous avez vu qu’aujourd’hui nous avons eu un dialogue intracommunautaire. Nous avons tout de même constaté qu’il y a beaucoup d’interférences des leaders des communautés vers les groupes armés.Et maintenant, nous avons envoyé ces groupes à Aru où ils vont se rencontrer lundi ou mardi par ce qu’ils vont parler entre eux pour la recherche de la paix”, a-t-il rassuré.

Dans la province de l’Ituri, plusieurs groupes armés ont déposé les armes et veulent agencer avec le Programme de Désarmement, Démobilisation Réinsertion Communautaire et Stabilisation (P-DDRCS). Ceux-ci trouvent important de mettre les armes ensemble pour combattre l’ennemi commun de la RDC.

Magloire TSONGO

Les plus vus

RDC-Justice: “Chérubin Okende s’est suicidé” ( Procureur général près la Cour de cassation)

Kinshasa, 29 février 2024- Dans sa communication l’après-midi de ce jeudi 29 février, le procureur général près la Cour...

Guerre dans l’Est de la RDC: Des diplomates de l’Afrique centrale soutiennent le processus du retour de la paix

Bukavu, 29 février 2024- Le Président Félix Tshisekedi a échangé avec les ambassadeurs d’Afrique centrale accrédités auprès de l’Organisation...

Guerre à l’Est : Des alertes se multiplient sur le positionnement du M23 au Sud-Kivu

Bukavu, 29 février 2024- Des alertes s'intensifient sur la présence des éléments du M23 lourdement armés dans le territoire...

Ituri: Une embuscade des ADF fait 2 morts à Irumu 

Bunia, 29 février 2024- Les terroristes Adf actifs dans la partie Sud de Bunia chef-lieu de la province de...

Nord-Kivu : Vers la validation des mandats de 30 élus provinciaux

Goma, 28 février 2024- Les députés provinciaux du Nord-Kivu de la troisième législature ont répondu présent à la séance...