Marché mondial : Une tonne de Cacao se négocie désormais plus chère que celle du cuivre

Beni, 28 mars 2024 : C’est depuis le mardi 26 mars 2024, que les cours du Cacao ont augmenté sur le marché international. Désormais la tonne de Cacao, connu sous le nom de l’Or brun qui était encore à 6.000 dollars en début d’année, soit le niveau plus haut depuis la fin des années 70, se négociait négocie désormais à 10 000 dollars (9. 230 euros). Un prix plus chère que la tonne de cuivre. Un record historique lié à des craintes de pénurie.

En République démocratique du Congo, l’un des pays producteurs des Cacao, notamment dans sa partie Est dans les provinces du Nord-Kivu et Ituri, la nouvelle est bien accueillie par des cultivateurs et même des autorités. Le ministre de l’industrie, en RDC, Julien Paluku, qui s’est exprimé dans un post sur X, à ce sujet, se réjouit du fait que l’agro-industrie prend le dessus sur les mines.

La RDC, est notamment connue sur le plan international pour sa production des matières premières. Le ministre congolais encourage ainsi les congolais à se donner à la culture des Cacao.

“Information livrée ce matin par franceinfo, la tonne de cacao( OR BRUN) est à 10.000 dollars américains dépassant ainsi celle du cuivre (8.764$). Si tu plantes aujourd’hui ton champ, en 3 ans maximum et sans effort, comme pour creuser une mine, tu deviens millionaire. C’est un appel à nous tous. Ça, ce n’est pas encore de la responsabilité de l’État, c’est à chacun de nous. Les terres sont disponibles, il faut seulement du courage, l’esprit d’entreprendre et la décision. Moi je le fais déjà et je vous y invite pour que nous soyons nombreux à être bénis par les merveilles de notre sol. C’est de l’argent propre comme la neige”, écrit le ministre congolais de l’industrie.

De son côté, Jean Bamanisa Saidi, ancien gouverneur de la province de l’Ituri, qui salue cette hausse, remercie toutes les sociétés qui se sont investies pour encourager cette culture du cacao en RDC. Via son compte Twitter (X), il estime que c’était prévisible depuis 15 ans que le prix du Cacao, à partir du moment que la Chine commençait à consommer le chocolat.

“C’était prévisible depuis 15 ans, lorsque les statistiques montraient que la Chine commençait à consommer le chocolat, ce qui allait provoquer un grand déficit et donc hausse des prix. Félicitations à toutes ces sociétés qui ont encouragé les cultivateurs de Butembo à Komanda jusque Bafwasende, de Erengiti à Boga (…)”, lit-on dans son message en réaction au tweet du ministre Julien Paluku.

Sur terrain au Nord-Kivu et en Ituri, les retombées de cette hausse se font déjà sentir. Bien au-delà de l’insécurité avec le phénomène ADF, qui sévit dans la région, les cultivateurs sont pas à l’abri du danger. La hausse du prix d’un Kilogramme a entraîné une rareté des produits et augmenté au même moment la convoitise des bandits armés qui sont prêts à tous pour gagner. Des cultivateurs sont souvent massacrés par des inconnus armés dans leurs champs respectifs.

Roger KAKULIRAHI

Les plus vus

Tanganyika : Plus de 50.000 bêtes domestiques attendues à la vaccination contre le charbon et la lèpre

Kalemie 21 avril 2024- Le projet intégré pour la croissance agricole dans les Grands lacs (Picagl) a lancé la...

Sud-Kivu : 17 écoles, 10 centres de santé réceptionnés dans le cadre du PDL 145 territoires

Bukavu, 21 avril 2024- Le gouvernement provincial du Sud-Kivu a réceptionné, à Kabare centre, samedi 20 avril 2024, 31...

RDC : Levi Mbuta Sangupaba élu président de l’Assemblée provinciale de Kinshasa

Kinshasa, 10 avril 2024- A l’issue de l’élection du bureau définitif de l’Assemblée provinciale de Kinshasa qui a eu...

Élections des Gouverneurs et Sénateurs : Le Secrétaire exécutif provincial de la CENI au Kasaï Central suspendu

Kananga, 20 avril 2024- Le Secrétaire exécutif provincial de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) au Kasaï Central est...

Ligue des Champions CAF : Mazembe accroché par Al Alhy

Kinshasa, 20 Avril 2024 - Pas de but (0-0) dans la rencontre de la demi-finale aller de la ligue...