RDC: Les professionnels des médias en atelier sur les fronts de déforestation en RDC

Kinshasa, 1er février 2021- Les causes, le rythme et l’ampleur de la déforestation et de la dégradation des forêts ont changé au fil des ans. La manière dont les différentes causes de la déforestation sont liées entre elles et les effets qu’elles ont sur les forêts varient en fonction des régions.

A l’échelle mondiale, une multitude d’approches ont été mises en œuvre pour mettre un terme à la déforestation et à la dégradation des forêts. Si des progrès ont été réalisés pour stopper la perte et la dégradation de forêts se poursuivent à un rythme alarmant.

La déforestation et la dégradation des forêts continuent d’augmenter, en particulier dans les zones tropicales et subtropicales, malgré les engagements de déforestation zéro pris par les gouvernements, entreprises et plusieurs initiatives innovantes visant à mettre un terme à la déforestation.

En marge de la publication du rapport sur les fronts de déforestation dans le monde en général et en République démocratique du Congo en particulier, intitulé « Fronts de déforestation, moteurs et réponses dans un monde en mutation », le département de « Communication » et le Programme « Forêts » du WWF RDC ont organisé, le vendredi 29 janvier dernier, un atelier de partage d’information avec ce groupe de professionnels des médias du secteur de l’environnement. Ceci, dans le but de mettre à leur disposition les principales conclusions du rapport WWF 2020.


De l’avis des organisateurs, la presse est un puissant instrument de sensibilisation et d’information sur des questions environnementales, ce qui n’est plus à démontrer. Cependant, il faut souligner que le traitement des questions scientifiques en général et environnemental en particulier peut quelquefois être assez ardu à mettre en œuvre ou souffrir de la concurrence d’autre sujets.

Cette activité visait, entre autres objectifs, présenter aux journalistes invités les informations récentes mises en lumière dans le rapport du WWF sur la déforestation dans le monde ; susciter l’intérêt des journalistes et offrir une opportunité de saisir le problème dans sa complexité ; faire acquérir aux professionnels des médias des informations actuelles sur la déforestation, etc.

Au fait de ce rapport, il convient de noter que le Programme « Forêts » du WWF a mené des recherches approfondies pour comprendre et analyser les endroits où la plupart des cas de déforestation et de fragmentation des forêts ont eu lieu entre 2000 et 2018, ainsi que les principales causes et réponses.

Cette analyse des causes, tendances et réponses contenue dans le rapport « Fronts de déforestation, moteurs et réponses dans un monde en mutation » est conçue pour aider à alimenter les détails sur l’efficacité des solutions actuelles et à aider le WWF à influencer les cadres politiques mondiaux sur la conservation des forêts. Le rapport contribue en outre à souligner la nécessité d’un « New deal » mondial pour la nature et les hommes, avec des objectifs clairs et ambitieux, afin de nous voir sur la voie de la reprise d’ici à 2030.

Le rapport WWF 2020 a donc identifié 24 fronts de déforestation dans le monde parmi lesquels figure la RDC dont on connait l’importance des forêts et leur rôle écologique mondial. Ce sont des régions qui présentent une concentration importante de « points chauds » de déforestation et où des surfaces importantes de forêts restantes sont menacées. Plus de 43 millions d’hectares ont été perdus sur ces fronts entre 2004 et 2017, soit une superficie à peu près équivalente à celle du Maroc.

St Augustin K.

Les plus vus

Linafoot : DCMP se rend à Kindu avec 7 joueurs pour affronter Maniema Union

Kinshasa, 25 Juin 2021 - Après sa qualification en demi-finale de la coupe du Congo jeudi 24 juin à...

RDC : Eugénie Tshika wa Mulumba, tante du Président de la République n’est plus

Kinshasa, le 25 juin 2021- La tante paternelle du Président Félix Antoine Tshisekedi, Eugénie Tshika wa Mulumba a rendu...

RDC-La presse en deuil: Le DG de la RTNC Ernest Kabila n’est plus

Kinshasa, 25 juin 2021- Le Directeur général de la Radio Télévision Nationale Congolaise, Ernest Kabila est décédé ce vendredi...

Haut-Katanga: Aimée Manyong s’indigne de la léthargie du secteur minier sur le développement de la RDC

Lubumbashi, 25 juin 2021- Au cours d'un atelier à Lubumbashi, la présidente du réseau pour l'autonomisation de la femme...

Nord-Kivu : une centaine de filles mineures violées et rendues grosses en moins de 6 mois à Lubero

Beni, 25 juin 2021- Elles sont estimées à plus de cent soixante neuf (169), filles mineures d'âge, qui ont...