Nord-Kivu : Seulement 92 personnes condamnées sur plus de 800 incarcérées à la prison centrale de Beni-Kangbay

Beni, 07 juillet 2021- Construite pour une capacité de 250 détenus, la prison centrale de Beni-Kangbay, au Nord-Kivu fait face à une surpopulation estimée actuellement à près de 850 locataires dont seules 92 personnes sont condamnés.

Ce constat a été faite mardi 06 juillet à l’issue d’une visite effectuée par une délégation du comité ubain de sécurité conduite par le maire policier de Beni Narcisse Muteba Kashale en vue de s’imprégner de la situation sur place.

Il ressort des observations que la surpopulation est consécutive notamment à l’issufisance des magistrats mais surtout par la prouesse des opérations des forces de sécurité depuis l’entrée en vigueur de l’état de siège dans la region.

Face à cette réalité, le maire de Beni s’est engagé mener des plaidoyers auprès gouvernement central afin de déployer un nombre important des magistrats pour l’assouplissement des dossiers judiciaires en souffrance en cette période d’état de siège.

Roger KAKULIRAHI

Les plus vus

6e sommet UE – UA : Adolphe Muzito en randonnée diplomatique

Kinshasa, 24 janvier 2022- En prévision de la tenue du 6ème sommet Union européenne- Union-Africaine, l’ex-PM et Leader de...

3 ans de Fatshi : Martin Fayulu voit déjà 2023

Kinshasa, 24 janvier 2022- Sur son compte Twitter, l'opposant Martin Fayulu Madidi a lancé un appel à la population...

Nord-Kivu : un autre militant de la “LUCHA” tué lors d’une répression policière à Beni

Beni 24 janvier 2022- Mumbere Ushindi dodo, c'est le nom du militant du mouvement citoyen Lutte pour le changement...

RDC : “L’alternance démocratique est un bébé que nous avons conçu et avec joie nous lui avons donné vie” (Olive Lembe)

Kinshasa, 24 janvier 2022 - Trois ans jour pour jour, depuis que Joseph Kabila (ancien président de la Rdc)...

Kasaï Central : Une vingtaine de détenus s’évadent au cachot de Tshimbulu

Kinshasa, 24 janvier 2022- Une vingtaine de détenus se sont évadés dimanche 23 janvier 2022 tard dans la soirée...