Sénat : Bahati recadre Matata sur les allégations portées à l’encontre de son bureau

Kinshasa, 10 décembre 2021- Le Président du Sénat, Modeste Bahati a farouchement réagi, au cours de la plénière du jeudi 09 décembre, sur les allégations portées à l’encontre du bureau du Sénat par le sénateur Augustin Matata Ponyo, l’accusant de complicité avec la justice afin d’obtenir son arrestation.

Dans sa réplique après l’intervention de l’ancien Premier ministre, Modeste Bahati a déclaré que le Sénat n’est pour rien dans ces allégations mais au contraire, n’attend de lui qu’il apporte une notification pour le permettre de rétablir ses immunités.

“Ici et la fois passée, c’est dans un français clair, limpide et simple que j’ai dit qu’il y a deux affaires, l’affaire Bukanga Lonzo pour laquelle vous êtes allés à la Cour, nous ça ne nous préoccupe pas puisque nous avons déjà tranché sur ce dossier. […] Mais le 28 juin, par réquisitoire du 16 et 17 du procureur général, il nous a saisi pour un tout nouveau dossier des biens zairianisés. Et donc par parallélisme de forme, dès lors que le dossier est au niveau de la justice, ce que je vous ai dit ici et devant les collègues, que vous nous apportez le document de non lieu dans ce dossier des biens zairianisés et pas Bukanga Lonzo, automatiquement vous récupérez vos immunités”, a-t-il recadré.

Cependant, il a fustigé les approches auxquels recourt Matata, visant notamment à salir les institutions de la République.

“J’ai compris son angle d’attaque après avoir attaqué le chef de l’Etat, après avoir attaqué la justice, maintenant la méthode c’est de s’attaquer au président du Sénat et au bureau du Sénat.”

Ainsi face à l’opiniâtreté de Matata de clamer haut et fort son innocence, Modeste Bahati a estimé qu’il serait souhaitable qu’il aille jusqu’au fond du dossier devant la justice pour prouver effectivement son innocence.

“Parce que vous dites que vous êtes innocent, parce qu’on n’est jamais allé dans le fond de votre dossier, jusque-là on est dans les procédures ; si vous voulez être lavé, allez dans le fond du dossier et vous prouvez votre innocence et comme ça vous nous laisser tranquille”, a ajouté le speaker de la chambre haute du Parlement.

Il sied de rappeler que dans son réquisitoire sur le dossier des biens zairianisés, Matata Ponyo devait justifier auprès de la justice la destination des montants à l’ordre de 110 907 681 dollars américains, et 27 894 707 euros.

Cédric BEYA

Les plus vus

CEEAC : Sabrina Bakongola salue l’investiture de Félix Tshisekedi

Kinshasa, 20 janvier 2022- La Secrétaire nationale adjointe de la Ligue des femmes de l'Union pour la démocratie et...

Bunia-Bouclage des motos sans plaques: l’opération suspendue après accrochages entre conducteurs et policiers

Beni, 20 Janvier 2022- Une réunion a été convoqué la journée du mercredi 19 janvier, à Bunia, chef-lieu de...

Élection du Vice gouverneur de Kinshasa: La “Dynamique Lobi ya Congo” apporte son soutien à la candidature de Rabby Nkulambe

Kinshasa, 20 Janvier 2022- La “Dynamique Lobi ya Congo” (DLC) confirme sa présence au meeting de Rabby Nkulambe, candidat...

Afrique: Félix Tshisekedi succède à Sassou Nguesso à la présidence de la CEEAC

Kinshasa, 20 Janvier 2022- Le Président de la République Félix Tshisekedi a été désigné mercredi 19 janvier, par ses...

Kinshasa : la jeunesse infirmière dévoile son planning d’activités 2022

Kinshasa, 20 Janvier 2022- La jeunesse de l'Union nationale des infirmiers et infirmières du Congo a organisé, mercredi  20...