Foot – Élimination des Léopards au Mondial 2022 : “Je sais ce que je vaux, je vais arrêter” (Cédric Bakambu)

Kinshasa, 31 mars 2022 – L’humiliation des Léopards de la RDC à Casablanca par l’équipe nationale marocaine continue à laisser des traces dans la sélection congolaise. Après les mouvements annonçant la démission de son sélectionneur Hector Cuper, cette fois-ci c’est Cédric Bakambu qui a joué au coup de feu.

Dans des audios fruités sur les réseaux de communication WhatsApp, l’attaquant de l’Olympique de Marseille, Cédric Bakambu s’en prend contre le système de jeu mis en place par l’Argentin Hector Cùper.

“Ça n’a marché dans aucun sens. Tu mets en place cinq défenseurs pour solidifier derrière. On prend deux buts en première mi-temps et devant on n’arrivait même pas à se procurer des actions. C’était nul !”, a dévoilé l’international congolais.

Avant d’ajouter qu’il compte laisser la sélection nationale si de telles conditions refont surface : “Je n’ai même pas les mots ! Moi de toutes façons, je m’en fou car je sais ce que je vaux, je vais arrêter. Je prends de l’âge. Je n’ai pas que ça à faire, voyager pour venir jouer dans des conditions comme ça, ça ne m’intéresse plus. Laissez-moi à Marseille. Je gaspille trop d’énergie dans cette équipe, vous vous ne voyez pas tout ce que j’ai fait”.

Certes aussi l’ancien Sochalien est de plus en plus critiqué dans son pays. Il a aligné plusieurs rencontres avec les Léopards sans marquer le moindre but.

Mais son rôle dans cette sélection reste important surtout dans le moment pénible. D’ailleurs, il a avoué avoir conversé avec Hector Cuper dans les vestiaires sur l’idée du classement de départ, mais sans que ce dernier puisse mettre en pratique les retombées de leur entendement.

“J’étais en discussion avec le coach, on était au courant ce qui allait se passer et je l’ai dit aux joueurs. Ce n’est pas dans les vestiaires qu’il fallait s’énerver, mais c’est quand j’ai vu la composition qu’il fallait s’énerver”, a-t-il éclairé.

Avant de chuter : “J’avais dit au coach qu’il fallait jouer offensif ; si on allait prendre des buts, on les aurait au moins mis en danger, preuve en est qu’en deuxième mi-temps, quand on a commencé à récupérer la balle haut, on a eu des opportunités et on a marqué.”

L’espoir d’aller au Qatar a été enterré. Mais le chemin continue pour les Léopards qui devront rester debout, car en fin et début juin 2022, les 4 premières journées des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations CAN Côte d’Ivoire 2023 auront lieu dans l’ensemble du continent.

Roland MAKIESE

Les plus vus

Goma :  5 présumés voleurs présentés à la presse

Goma, 24 septembre 2022- Le Maire adjoint de la ville touristique de Goma, le commissaire supérieur Principal Kapend Kamand...

Goma-Appel à deux journées villes mortes: Les forces de l’ordre et de sécurité instruites à contrecarrer d’éventuelles manifestations

Goma, 24 septembre 2022- Un éventuel bras de fer entre acteurs de la société civile, militants des mouvements citoyens,...

Foot – Stage des Léopards : Desabre annonce des changements pour le prochain match

Kinshasa, 24 Septembre 2022 - Sans doute, des multiples changements seront apportés lors de la prochaine rencontre des Léopards....

Sécurité : “La Monusco quittera la RDC après les élections de 2023” (Félix Tshisekedi)

Kinshasa, 24 septembre 2022- Dans une interview exclusive accordée à nos confrères de la Radio France Internationale et France...

RDC : Félix Tshisekedi se dit confiant pour sa réélection en 2023

Kinshasa, 24 septembre 2022- Le Chef de l'État Félix Tshisekedi se dit confiant pour sa réélection en 2023, grâce...