RDC – États généraux des sports : “Une délivrance de notre sport”, déclare Eddy Kanku

Kinshasa, 14 août 2022 – Dans moins d’une semaine, l’état dès lieux sur les sports en République Démocratique du Congo sera étudié au cours des états généraux des sports prévus du 20 au 24 août dans la ville de Kisantu, au Kongo Central.

Réagissant autour de cette thématique, l’analyste congolais Eddy Kanku Kadima invite les journalistes sportifs du pays à soutenir ces assises, qui selon lui, les considère comme une piqûre de guérison au sport congolais.

“Nous journalistes, nous devons soutenir les États généraux que je considère comme une délivrance de notre sport. Soutenons aussi que les résolutions qui sortiront de Kisantu soient appliquées”, a-t-il indiqué lors d’une émission à la télévision Sango Malamu.

Ce, avant d’interpeller aussi les différents experts du sport invités à ces travaux de se mettre à l’oeuvre afin de proposer des solutions conséquentes.

“Aux experts de ne pas aller en villégiature, mais plutôt d’aller réfléchir pour doter la République d’un bon document sportif capable d’aider le sport Congolais à se développer”, a-t-il paraphrasé.

Ces assises au cours desquels prendront part 120 personnes mettront en éclairage les maux qui rongent les sports congolais.

✓ Voici de quelle manière seront réparties les invités selon Barthélémy Okito, secrétaire général aux sports:

•52 personnes viendront des provinces pour le ministre en charge du sport,

•15 délégués vont représenter 75 fédérations sportives,

•Les groupements sportives particuliers seront représentés par l’armée, la Police, l’ESU et l’EPST,

• 1 délégué des députés et Sénateurs,

• 2 délégués : Ceux de la présidence et de la primature,

• 1 personne pour le conseil suprême de la magistrature,

• 6 personnes pour les différents ministères,

• 2 délégués pour le comité olympique congolais,

• 1 personne pour le comité paralympique,

• 1 personne pour l’administration,

• 1 délégué pour les personnes vivant avec handicap,

• 1 délégué pour les éducateurs physiques,

• 3 délégués pour les équipes congolais ayant déjà remporté les trophées en Afrique,

• 1 personne pour l’ADFCO,

• 5 conseillers pour le cabinet du ministre,

• 4 Journalistes Sportifs et un photographe,

• 1 délégué pour les Arbitres, soigneurs, Juges arbitres, commissaires au match, anciens dirigeants, anciens joueurs,

• 1 délégué pour les femmes au sport,

• 2 délégués pour le comité des supporters,

• 3 experts nationaux,

• 1 délégué pour la LISPED,

• 1 délégué pour l’institut national de sport,

A cela s’ajoute 6 thèmes dans lesquels le débat sera fondé :

1. Application et Amendement de la loi sportive,

2. Politique sportive nationale et programme national de sport 2022/2024,

3. Infrastructures et équipements sportifs,

4. Formation professionnelle, professionnalisation et sponsorisation de sport,

5. Stratégie relative à la promotion des sport,

6. Évaluation des états généraux de sport de l’année 2008

En outre, une boîte de proposition est ouverte au niveau du ministère des sports pour tout celui qui désire suggérer un thème n’ayant pas été épinglé.

Roland MAKIESE

Les plus vus

RDC : “La taille du gouvernement sera réduite” (Bahati après échange avec Judith Suminwa)

Kinshasa, 15 avril 2024- L'autorité morale du regroupement AFDC-A Modeste Bahati est d'accord avec la Première Ministre Judith Tukula...

Formation du gouvernement Suminwa : “Ceux qui auront la chance d’être nommés qu’ils réfléchissent sur la manière de répondre aux défis énormes dans un...

Kinshasa, 16 avril 2024 - Vital Kamerhe et ses deux regroupements politiques (A/A UNC et A/VK2018) ont été reçus,...

Formation du gouvernement : Judith Suminwa consulte jusqu’au 19 avril

Kinshasa, 15 avril 2024 : La première ministre de la République démocratique du Congo, Judith Suminwa Tuluka poursuit ses...

Dossier Cardinal Ambongo : “Personne ne peut empêcher le Cardinal de dénoncer les maux qui rongent notre pays” (Martin Fayulu)

Kinshasa, 15 avril 2024 : Empêché d'accéder au salon VIP de l'aéroport international de Ndjili, dimanche 14 avril 2024,...

Crime passionnel : Un ancien vice-ministre du gouvernement FCC-CACH aux arrêts

Kinshasa, 15 avril 2024- Moussa Mondo, ancien vice-ministre des hydrocarbures a passé nuit entre les mains de service de...