RDC : “L’insécurité judiciaire en RDC est grande à raison de la conversion de la justice en gagne-pain et en chien de chasse de certains politiciens” (Me Muhindo Mulumbi)

Goma, 07 octobre 2022- Depuis plusieurs années, il s’observe une insécurité judiciaire en République Démocratique du Congo. Diverses raisons sont toujours avancées par les défenseurs judiciaires et plusieurs scientifiques congolais.

Dans un entretien avec dépêche.cd, Me Jackson Muhindo Mulumbi avocat au barreau du Nord-Kivu, a avancé plusieurs raisons qui ont oscillé la tendance au pays. Généralement, l’insécurité judiciaire part dans le fait qu’il y a de l’inconscience dans le chef des populations congolais. Me Mulumbi ajoute que les attitudes des électeurs lors des élections fait également partie des signaux de l’insécurité judiciaire au Congo Kinshasa.

“[…]L’insécurité judiciaire en RDC est grande à raison de la conversion de la justice en gagne-paix et en chien de chasse de certains politiciens. Mais cette insécurité est en grande partie celle d’hommes sur le plan de conscience et du point de vue attitude des électeurs pendant les scrutins. En effet sur le plan conscience, ce n’est pas le droit ni ses études qui constituent le problème. Il faut distinguer la science de la conscience. Nous avons étudié le même droit que les français et les belges. Jamais ceux-ci ne se plaignent contre la science. Tout ce qu’ils ont de différent de nous c’est la conscience d’appliquer ces lois. Les avocats congolais sont inscrits dans des barreaux européens et les européens dans les nôtres parce que la science est universelle. On ne peut pas fermer le séminaire parce que certains prêtres sont devenus prostitués, non plus les églises parce que tel pasteur a chuté. Du point de vue élections, le peuple qui ne sait pas choisir les meilleurs aura les lois qui donnent de l’insécurité judiciaire. Les juristes ne font pas les lois. Ils les appliquent. Au fond c’est la population d’un État qui fait ses propres lois à travers ses représentants”, précise-t-il.

Par ailleurs, Me Muhindo Mulumbi a réagi sur les accusations de la population au sujet des litiges lors de la gestion des conflits fonciers au Nord-Kivu. Selon lui, les brebis galeuses sont toujours repérées dans toutes les sociétés. Il estime que les parties ayant des preuves contre leurs avocats devraient suivre la procédure en dénonçant devant le conseil de l’ordre des avocats.

“La population a liberté d’opinion. Le mot avocat a étymologiquement en lui le mot voix (vox, vocis, d’où vocal). L’avocat c’est quelqu’un qui prête sa voix à quelqu’un qui n’en a pas ou qui voudrait la louer. L’avocat est à comparer à une lance-voix pour amplifier sa voix pour atteindre le grand nombre, ici traduire ses mots par le français judiciaire et conseiller en procédure. C’est parfois une confusion qui fasse croire qu’un avocat ait été corrompu. Un avocat c’est le représentant de sa partie. Mais là où existe les humains, même en l’église il y en a des corrompus. S’il y en a chez les avocats, je le déplore personnellement. Mais j’invite les parties qui ont des preuves contre leurs avocats qui ont été corrompus à les dénoncer devant le conseil de l’ordre du Barreau”, soutient-t-il.

La journée de jeudi 06 octobre 2022 a été marquée par la manifestation des avocats du Nord-Kivu. Les hommes en toge noire accusent le premier Président de la cour d’appel du Nord-Kivu d’opacité dans la gestion des dossiers judiciaires. S’appuyant sur les griefs de ses collègues, Me Jackson Mulumbi soutient tout de même la démarche entreprise.

Magloire TSONGO

Les plus vus

RDC : Levi Mbuta Sangupaba élu président de l’Assemblée provinciale de Kinshasa

Kinshasa, 10 avril 2024- A l’issue de l’élection du bureau définitif de l’Assemblée provinciale de Kinshasa qui a eu...

Élections des Gouverneurs et Sénateurs : Le Secrétaire exécutif provincial de la CENI au Kasaï Central suspendu

Kananga, 20 avril 2024- Le Secrétaire exécutif provincial de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) au Kasaï Central est...

Ligue des Champions CAF : Mazembe accroché par Al Alhy

Kinshasa, 20 Avril 2024 - Pas de but (0-0) dans la rencontre de la demi-finale aller de la ligue...

Kasaï Central : Élu Vice président de l’Assemblée provinciale, Papy Noël Kanku appelle à l’unité de tous les élus provinciaux

Kinshasa, 20 Avril 2024 - Le Vice président de la Fédération nationale des Jeunes de l'Union pour la nation...

RDC : ”On est ici pour mettre définitivement en place la paix, sécurité dans tout l’Ituri” (Jean-Pierre Bemba)

Bunia, le 19 avril 2024- Le vice-premier ministre, ministre de la Défense, Jean-Pierre Bemba est arrivé vendredi dernier en...