RDC: Les USA disponibilisent “5 millions de dollars” pour retrouver “Musa Seka Baluku”, leader des ADF

Goma, 2 mars 2023- Les États-Unis d’Amérique (USA) pressent les mouvements terroristes oeuvrant à l’Est de la République Démocratique du Congo. Le Programme de récompenses pour la justice (RFJ) vient d’offrir 5 000 000 millions des dollars pour avoir des informations pouvant mener à l’identification ou àlocalisation du leader du groupe terroriste de l’Etat islamique et chef des ADF, Seka Musa Baluku.

Selon un communiqué paru jeudi 02 mars 2023 , le RFJ qui est un département d’Etat américain, accuse Musa Baluku d’avoir commis plusieurs dégâts dans la province du Nord-Kivu et de l’Ituri.

Il cite des violences brutales contre des citoyens congolais et des forces loyalistes. Pour les USA, les terroristes ADF recrutent encore des enfants pour massacrer les populations civiles dans la région de Béni.

“Sous le leadership de Seka Musa Baluku, Daesch-RDC a fait preuve de violence brutale contre des citoyens congolais et les forces militaires régionales dans les provinces du Nord Kivu et de l’Ituri, dans l’Est de la RDC. Daesch-RDC, aussi connu sous les noms des Forces démocratiques alliées (ADF) et Madina à Tauheed Wau Mujahedeen, entre autres noms, a tué plus de 849 civils pendant la seule année 2020, selon le Conseil de sécurité des Nations unies. Sous le commandement de Baluku, cette organisation continue de cibler, de tuer, de mutiler, de violer et de commettre d’autres actes de violence sexuelle et pratique des enlèvements de civils, y compris d’enfants. Le groupe recrute aussi et utilise des enfants pendant les attaques et les contraints au travail forcé dans le territoire de Beni en RDC”, lit-on dans ce communiqué.

Le département d’Etat américain rappelle tout de même que les ADF ont été sanctionnés et surtout leurs leaders pour leurs violences et leurs atrocités contre les populations civiles dans les territoires de Béni, Irumu et Mambasa, à l’Est de la RDC.

“Les ADF ont précédemment été sanctionnés par le département du Trésor des États-Unis et les Nations unies dans le cadre du régime de sanctions pour la RDC du Conseil de sécurité des Nations unies en 2014 pour leur violence et leurs atrocités. Le département du Trésor des États-Unis a aussi sanctionné Baluku et cinq autres membres des ADF en 2019 dans le cadre du Programme mondial de sanctions Magnitsky, pour le rôle qu’ils ont joué dans de sérieuses violations de droits de l’homme. En 2020, l’ONU a désigné Baluku pour l’imposition de sanctions supplémentaires dans la cadre de son programme de sanctions pour la RDC”, poursuit-il.

Pour ce faire, les USA mettent en place un télégram et un numéro WhatsApp du département pour toute personne ayant des informations sur Seka Musa Baluku.

“Nous encourageons quiconque détient des informations sur Seka Musa Baluku à contacter RFJ par l’entremise de Signal, Telegram ou WhatsApp au +1-202-702-7843. Toutes les informations seront préservées sous le sceau de stricte confidentialité. La relocalisation peut être disponible”, renchéri-t-il.

En mars 2021, le département d’Etat américain avait désigné Baluku comme terroriste mondial expressément. En même temps, les USA avait désigné Daesch-RSC comme organisation terroriste étrangère.

Dans la région de Beni, plus de 8.000 personnes ont été massacrées par les forces démocratiques alliées (ADF). Certains sont massacrées par des machettes et d’autres par des haches.

Magloire TSONGO

Les plus vus

RDC-Education nationale : Voici les modalités de fixation des frais scolaires pour l’année 2024-2025

Kalemie le 25 juillet 2024- Le ministère à charge de l'éducation nationale et nouvelle citoyenneté a rendu public à...

Under and Over 7 – le joyau de la section 1xGames

Qu'est-ce qui distingue un bon jeu de nos jours ? La simplicité des règles ? Les références à d'autres...

Procès Nangaa : 25 prévenus dont 5 à la barre et les autres en fuite (Liste)

Kinshasa, 24 juillet 2024- Mise en place terminée à la prison militaire de Ndolo où s'ouvre ce mercredi 24...

Sud-Kivu : 3 bandits présumés auteurs du meurtre d’un jeune garçon sur l’avenue ISGA aux arrêts 

Bukavu le 24 juillet 2024- Le ministre de l'intérieur et securité du Sud-kivu, Albert Kahasha Murhula a appréhendé trois...

Procès Nangaa et ses complices : “Il s’agit d’une procédure par défaut pour certains et contradiction pour d’autres (Ministre de la justice)

Kinshasa, 24 juillet 2024- La Cour militaire de Kinshasa/Gombe ouvre ce mercredi 24 juillet, le procès qui oppose l'auditeur...