Élections 2023 : “Nous avons dépassé la ligne rouge du point de non retour” (Didi Manara aux femmes autochtones)

Kinshasa, 22 mars 2023 : La Commission électorale Nationale Indépendante (CENI), a organisé avec l’accomplissement de son partenaire IFES, une séance de sensibilisation à l’intention des femmes autochtones pygmées, mercredi 22 mars, dans la grande salle du centre culturel Boboto, à Kinshasa.

Représentant le président de son institution à cette activité, le deuxième vice-président de la CENI, Didi Manara a fait savoir qu’avec les opérations en cours, il est impossible de faire marche arrière.

“Avec les chiffres que nous avons maintenant de nombre d’enrôlés, nous avons dépassé le point rouge ou la ligne rouge du point de non retour. Lorsque vous avoisinez les 40 millions d’enrôlés, ce n’est pas avec ces chiffres là que vous allez dire au gens de reculer. Non, ce n’est pas possible”, a-t-il déclaré.

A lui d’ajouter : “Ne vous mettez pas du côté des gens qui disent qu’ils ne veulent pas qu’il ait élection au pays parce qu’il y aura effectivement élection le 20 décembre de cette année”.

Par ailleurs, Didi Manara a rassuré aux femmes autochtones que le nouveau management de la CENI ne ménage aucun effort pour rendre effectif l’inclusion dans le processus électoral.

“Femmes autochtones sentez-vous à l’aise. Le nouveau management de la CENI accorde une importance capitale à l’inclusion. Ce n’est pas l’équipe Kadima qui laissera la femme autochtone au bord de la route. Nous sommes là pour que tout le monde ait le droit au vote”, a-t-il soutenu en substance.

Ce, avant d’insister que la CENI invite toutes les femmes à se préparer pour participer à la compétition électoral tout en bannissant le stade de l’auto-flagélation et de l’auto-victimisation.

Signalons que la directrice pays Afrique de l’IFES a salué la CENI pour avoir fait de l’inclusion son cheval de bataille. Pour cela, elle a assuré l’accompagnement technique de son organisation pour mener à bon port cette démarche.

De son côté, la questeur adjoint de la CENI a encouragé les femmes autochtones à se former afin de se mettre au pas de l’évolution surtout technologique.

Cédric BEYA

Les plus vus

RDC: La Première Ministre salue les 11 innovations des génies congolais pour booster le Programme d’Actions du Gouvernement

Kinshasa, 24 juin 2024- La Première Ministre Judith Suminwa a procédé, ce lundi 24 juin 2024, à la clôture...

Exetat 2024: Plus de 15.000 candidats prennent part aux épreuves à la province éducationnelle de l’Ituri 1

Bunia, 24 juin 2024- Le lancement de la session ordinaire de la 57è édition des épreuves de l'examen d'Etat...

Exetat : Plus de 25.000 candidats dont 34% de filles participent à la session ordinaire dans la province éducationnelle Kasaï Central 1

Kananga, 24 juin 2024- Le Vice Gouverneur de la province du Kasaï Central a lancé, lundi 24 juin, les...

Nord-Kivu : Le Gouverneur militaire lance l’Examen d’Etat dans un contexte particulier

Goma, 24 juin 2024 - Le Gouverneur militaire ad intérim du Nord-Kivu, le Général Major Peter Cirimwami Nkuba a...

UNIKIN : “Réviser et Adapter la Constitution à la psychologie de son peuple, revitalise et protège son système politique” (Pr Esambo et Omeonga)

Kinshasa 24 juin 2024 : La faculté de droit public interne (DPI) de l’Université de Kinshasa Unikin) a organisé...