RDC : CENCO, les pieds et poings liés dans l’opposition congolaise ! (Tribune)

Kinshasa, 22 mai 2023- Le communiqué publié le 21 mai 2023 par la CENCO sur les manifestations simultanées de l’opposition et du pouvoir réaffirme, non seulement la partialité de cette instance religieuse qui a cessé d’être, depuis plusieurs mois, l’église au milieu du village au service de la vérité et de la justice, mais également confirme la posture manichéenne de la CENCO qui ne voit le mal que dans le camp du pouvoir et le meilleur dans celui de l’opposition.

En effet, dans sa lecture financièrement motivée des évènements malheureux advenus lors des manifestations susdites, la CENCO tout en dénonçant les dérives regrettables et du reste condamnables de quelques éléments de la PNC, s’abstient néanmoins de relever que (i) certains manifestants de l’opposition n’ont pas respecté les itinéraires prescrits par l’autorité politico-administratives de la Ville-Province de Kinshasa et que (ii) dans le même temps ceux qui y ont déféré au départ de la place dite SAKOMBI ont pu marcher sans aucun incident notable.

Par ailleurs, la CENCO se tait religieusement sur la dangereuse instrumentalisation, par l’opposition, de la jeunesse et surtout de mineurs, dont les images virales dans tous les réseaux sociaux, les montrent munis de pierres et autres armes blanches pour en découdre avec les forces de défense et de sécurité, selon des directives préalablement données et confirmées dans plusieurs médias par un Député national membre de l’opposition. Face à cette violence planifiée et préméditée, la CENCO estime qu’il s’agit pour le Peuple Congolais de ne pas céder à la peur !

Curieusement, la CENCO se limite à dénoncer et condamner uniquement la PNC dont la mission est pourtant le maintien de l’ordre public.

Pire, et sans preuves documentées et irréfutables, elle affirme urbi et orbi, d’une part que ces violences relèvent d’une stratégie de barbarie organisée par l’Etat pour intimider le peuple avec le concours d’une Brigade Spéciale de l’UDPS, Force du progrès et, d’autre part que le véhicule de l’opposant duquel elle tire le miel et le lait aurait été la cible de tirs à balles réelles.
Quelle légèreté de la part de ceux qui prétendent être la lumière de notre société !

Il est temps que la CENCO, par ailleurs bénéficiaire des mansuétudes financières de certains opposants, cesse de souiller la soutane parce que constamment entretenue par des produits issus du sang congolais consécutif à des détournements des deniers publics et autres prévarications de la part de ceux qu’elle encense et présente aujourd’hui comme gestionnaires modèles et alternatifs.

De ce qui précède, la CENCO est vivement invitée à repenser et adapter sa mission dans notre pays et à y déployer un ministère de réconciliation, de vérité et de justice au service du bien commun universel.

Le mal reste le mal. Nous avons tous l’obligation de le dénoncer d’où qu’il vienne et non nous complaire dans des analyses partiales et finalisées au service des causes bien identifiées et éloignées du bien-être collectif.
Car, une piété religieuse qui ne génère pas l’amour, le juste, le vrai, la compassion et la solidarité est un obstacle à la mission de réaliser la volonté de Dieu sur la terre.

Kinshasa, le 22 mai 2023

Lukwenge Diakese Richard

Doctorant en Sciences sociales

Les plus vus

Foot : Félix Tshisekedi rassure du come-back de Luvumbu à l’As V. club

Kinshasa, 23 février 2024- Après résiliation du contrat avec son club au Rwanda pour avoir célébré son but en...

Arrestation du journaliste Bujakera : “Notre justice est malade, je crois qu’il est un peu victime de ça” (Félix Tshisekedi)

Kinshasa, 22 février 2024- Lors du briefing presse, jeudi 22 février, le chef de l’Etat Félix Tshisekedi a réagi...

RDC : Félix Tshisekedi qualifie de “receleur” l’UE après la signature d’un accord sur le développement de la chaîne de valeur avec le Rwanda

Kananga, 22 février 2024- Le Chef de l'État Congolais Félix Tshisekedi a qualifié de “receleur” l'Union Européenne après la...

Kinshasa : Insalubrité au Rond point UPN, la population crie au secours

Kinshasa, 22 février 2024 - Le rond point 24 à l'UPN dans la commune de ngaliema se trouve dans...

Nord-Kivu : La PNC Beni promet de faire respecter la mesure interdisant la circulation des véhicules à vitres teintées

Beni, 22 février 2024- Le Gouverneur militaire du Nord-Kivu a décidé d'interdire pour des raisons sécuritaires de ses administrés,...